27/10/2007

INFORMATIONS POUR LES PARENTS

SÉCURITÉ - INFORMATIONS POUR LES PARENTS

SOURCE....

http://www.enfant-retourquebec.ca/

http://www.enfant-retourquebec.ca/

enfant-retourquebec.ca

SÉCURITÉ - INFORMATIONS POUR LES PARENTS
 
COMMENT DISCUTER DE SÉCURITÉ PERSONNELLE

Certains parents hésitent à parler de sécurité personnelle avec leur enfant parce qu’ils ne veulent pas leur faire peur ou brimer leur spontanéité. Cependant, transmettre à votre enfant les connaissances et les moyens pour se protéger lui-même est aussi important que de lui enseigner à lire et à écrire. Élever les enfants dans la ouate et les garder sur une île isolée pourrait garantir leur sécurité, mais ce n’est pas très réaliste!

Si vous abordez le sujet de manière positive et calme, comme vous discutez des procédures en cas de feu ou des règles de sécurité à vélo, vous ne transmettrez pas vos propres peurs à votre enfant.

Rappelez-vous d’utiliser des mots courts et simples, auxquels ils peuvent s’identifier, et de leur donner des consignes claires et appropriées à leur âge. Les enfants apprennent plus facilement lorsqu’ils s’amusent; par conséquent, conservez le ton de la conversation léger et amusant et profitez de situations quotidiennes (par exemple, une promenade dans le quartier, les vacances scolaires, une sortie au cinéma, etc.) pour renforcer les concepts de sécurité et en introduire de nouveaux.



Le mythe de « l’étranger »

Saviez-vous que la majorité des enlèvements et des agressions envers les enfants est perpétrée par une personne que l’enfant connaît bien et en qui il a confiance ?

Le Réseau Enfants Retour a retiré le terme « étranger » de son vocabulaire pour les raisons suivantes :

  • Ça ne fonctionne pas! Les enfants ont besoin d’une description claire et concrète pour reconnaître un « étranger » dans leur entourage.
  • Les adultes envoient souvent des messages contradictoires lorsqu’ils disent « Ne parle pas aux étrangers ! ». Lorsque nous marchons dans la rue, combien de fois disons-nous à nos enfants de saluer les personnes que nous croisons?
  • En cas d’urgence, les enfants auront peut-être à demander de l’aide à une personne qu’ils ne connaissent pas ou qu’ils n’ont jamais vue. Les enfants doivent savoir que la plupart des adultes ont de bonnes intentions et se soucient de leur bien-être.

    Pour ces raisons, nous recommandons fortement de renforcer le principe fondamental suivant :

    Votre enfant a toujours le droit de dire « NON! » à quiconque, même à des membres de la famille, voisins, amis proches, enseignants, entraîneurs, bref dans toute situation où il se sent effrayé, inconfortable ou confus. S’il se retrouve dans l’une de ces situations, il doit dire « NON! », s’éloigner de la situation et en parler immédiatement à un adulte en qui il a confiance.



    Scénarios Que ferais-tu?

    Pour vous aider à enseigner la sécurité à votre enfant, le Réseau Enfants Retour suggère l’utilisation des scénarios Que ferais-tu? Cette technique s’avère une excellente méthode d’enseignement, car elle encourage le développement de l’habileté de résolution de problème de votre enfant. Il améliorera ainsi son autonomie et sa confiance en soi et sera en mesure de prendre des décisions sécuritaires quand il n’y aura pas d’adulte présent pour le guider.

    Vous pouvez utiliser des situations très variées, et les adapter selon l’âge et les intérêts de votre enfant et votre situation personnelle. Cliquez ici pour des exemples de Que ferais-tu?

    Enseignez à votre enfant à se poser ces 3 questions pour l’aider à prendre une décision sécuritaire lorsque vous pratiquez les scénarios Que ferais-tu? :

  • Est-ce que j’ai un bon sentiment? ou Est-ce que mon système d’alarme sonne?
  • ce que mes parents sauront où je suis? ou Est-ce que j’ai demandé la permission?
  • ce que je pourrai obtenir de l’aide en cas de pépin? ou Est-ce que j’utilise le système de copains?

    S’il répond « NON! » à une des trois questions, il doit répondre « NON! » et vous en parler d’abord.

    1 « NON! » = « NON! » sans hésitation!

  •  
    Règles de sécurité pour les enfants de 0 à 5 ans
    La règle d’or pour les jeunes enfants est donc de ne jamais les laisser sans surveillance, pas même pour une minute.
     
    Règles de sécurité pour les enfants de 6 à 12 ans
    Comme parent, vous devez évaluer les risques auxquels il pourrait faire face et vous assurer qu’il sait comment réagir de manière appropriée et sûre lorsque vous ou un autre adulte de confiance n’êtes pas là.
     
    Sécurité sur Internet
    De plus en plus d’enfants naviguent sur Internet à la maison et à l’école. Il va sans dire que l’Internet constitue une ressource inestimable et un outil éducatif précieux. Cependant, il est important de sensibiliser les enfants à ses dangers potentiels.
     
    Exemples de scénarios que ferais-tu?
    Cette technique s’avère une excellente méthode d’enseignement, car elle encourage le développement de l’habileté de résolution de problème de votre enfant.

    20:08 Écrit par COEURDENFANT-RECHERCHE dans Actualité | Lien permanent | Tags : informations pour les parents | Commentaires (0) |  Facebook |