29/12/2007

Services nationaux pour enfants disparus

Services nationaux pour enfants disparus

GRC Fiches Documentaires

missing_children

Aperçu
L’objectif principal des Services nationaux

pour enfants disparus (SNED),

seul centre canadien d’information

et d’assistance pour les services de police,

les organismes sans but lucratif et les parents,

est de retrouver les enfants disparus,

d’assurer leur retour dans leurs familles

et de les protéger.

C’est un des nombreux services offerts

par les Services nationaux de police de la GRC.

En 2003, les SNED ont aidé des services de police nationaux

et internationaux à mener à bien 636 enquêtes.

De ces enquêtes,

56 % étaient liées à des enlèvements par le père

ou la mère et 20 % à des fugues.

Les Services nationaux pour enfants disparus

sont reliés à tous les services de police

et organismes connexes canadiens

par le Centre d’information de la police canadienne (CIPC),

aux services de police des États-Unis

par le National Crime Information Center (NCIC)

et à la plupart des services de police étrangers

par l’entremise d’Interpol.

Même s’ils opèrent à l’intérieur du Réseau d’Interpol,

les SNED ont établi des contacts

avec plus de 40 pays à l’échelle internationale.

Mandat
Le mandat des SNED comporte deux volets :

1) Les Opérations coordonnent les enquêtes nationales

et internationales avec les organismes internationaux d’application

de la loi en fonction de leurs enquêtes.

2) Le service Recherche et Élaboration des programmes dirige

des études originales sur des dossiers de cas

qui sont utilisés dans le cadre d’enquêtes,

afin d’élaborer des plans d’intervention

et de déterminer la nature

et l’ampleur du problème des enfants disparus au Canada.

Un rapport sur les enfants disparus au Canada est rédigé

et publié à chaque année.

Il est présenté par un représentant du gouvernement

à l’occasion de la Journée nationale des enfants disparus, le 25 mai.

Alerte AMBER
En 2004, l’Alerte AMBER a été mise en oeuvre

dans presque tout le Canada.

Il s’agit d’un effort national de collaboration

entre la police et des diffuseurs locaux afin de diffuser

dès que possible de l’information sur un enfant enlevé.

Le rôle des SNED consiste à tenir lieu de source d’information

pour les organismes d’application de la loi en coordonnant

et en contrôlant la mise en oeuvre de cette alerte.

Le Programme Nos enfants disparus (NED)
Il s’agit d’un élément essentiel au succès des recherches

afin de retrouver et d’assurer

le retour d’un enfant disparu auprès de ses parents.

Le programme constitue un mécanisme de collaboration

et d’enquête permettant de coordonner une enquête

qui peut être complexe en raison de la participation

de plusieurs organismes gouvernementaux et,

parfois, d’autres pays.

Cinq ministères et organismes gouvernementaux travaillent

en étroite collaboration

et apportent une contribution particulière :

la Gendarmerie royale du Canada,

l’Agence des services frontaliers du Canada,

Citoyenneté et Immigration Canada,

Affaires étrangères Canada

et le ministère de la Justice.

 

 navigation_banner

QUELQUES DONNÉES

• Il existe sept causes de disparition d’enfants :

enlèvement par un étranger,

enlèvement par le père ou la mère,

fugue,

accident,

enfants égarés,

cause inconnue,

autre.

• En 2003, les SNED ont contribué aux enquêtes relatives

à 142 dossiers de cas canadiens mettant en cause 191 enfants.

• Cinquante-quatre pour cent des dossiers de cas traités

par les SNED étaient reliés à des enlèvements

par le père ou la mère.

• Dans les dossiers canadiens,

les mères (37 %) avaient tendance à enlever leurs enfants plus souvent

que les pères (17 %).

rcmp_identifier_f

quelques conseils

source...contacter....

http://www.rcmp-grc.gc.ca/factsheets/fact_nmcs_f.htm

http://www.rcmp-grc.gc.ca/factsheets/fact_nmcs_f.htm

 

19:06 Écrit par COEURDENFANT-RECHERCHE dans DIVERS | Lien permanent | Tags : services nationaux pour enfants disparus | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.